Sujets Economie/Droit en BTS

Stage du 6 et 16 décembre 2010

Le Stage PAF du 6 et 16 décembre 2010 portant sur les nouvelles épreuves d’économie droit, co-animé par Mohamed ABAIR et Blandine LEGOUT a été l’occasion pour les collègues de produire 9 sujets :
- 5 en économie
- 4 en droit

Les sujets sont accessibles sur le bureau pédagogique dans la rubrique 3. Formation > Économie & Droit en BTS

L’ensemble des sujets est compressé dans un fichier compressé (.Zip)

Note  : L’intégralité des sujets n’est pas encore disponible, ces sujets ou
corrigés manquants seront disponibles lors d’une future mise à jour)

Pour une proposition alternative du sujet 0 ainsi que son corrigé Cliquer Ici

Les collègues se sont efforcés de respecter les critères et les modalités des nouvelles épreuves. Néanmoins, des imperfections, des imprécisions, et des omissions sont toujours possibles, sans doute par manque de temps et du recul nécessaire face aux exigences des nouvelles épreuves. N’hésitez pas à faire des remarques aux auteurs.

« Tout sujet, comme tout bon sujet, mérite d’être retravaillé et donc amélioré. »

C’est la raison pour laquelle, les intéressés c.à.d. les professeurs qui enseignent l’économie et le droit en BTS doivent se référer à la réglementation officielle, parue au BO n° 45 du 9 décembre 2010 du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et mise en ligne :

Arrêté du 28 octobre 2010, modifiant les arrêtés portant définition et fixant les conditions de délivrance de certaines spécialités de brevet de technicien supérieur

Par ailleurs, 3 sujets d’économie et 1 sujet de droit sont disponibles sur le site CRCOM

Les 2 premiers sujets 0, un en économie et un en droit, ont été publiés dans la revue « économie et gestion » n° 133 d’octobre 2009. Ce numéro propose des corrigés et, pour l’économie, quelques commentaires qui peuvent facilement être transposés pour le droit.

Enfin, vous pouvez toujours vous référer aux différents diaporamas « supports des stages ECODROIT/BTS » de décembre 2009 et décembre 2010 publiés sur le bureau pédagogique.

Les critères d’évaluation insistent sur la qualité du raisonnement, de l’argumentation ainsi que sur le vocabulaire et sur une réflexion construite. Cela signifie que le travail doit être structuré en fonction des consignes formulées dans le sujet.

Si une note est demandée, c’est simplement pour fournir un cadre à cette structuration qui ne soit plus le développement structuré. Il en découle que si une introduction peut être rendue nécessaire, elle ne fait que présenter ou rappeler le contexte de l’étude.

Les critères de forme de la note (émetteur, date…) ne figurent pas dans les critères d’évaluation de l’épreuve et ne doivent en aucune manière être pris en compte.

Mohamed ABAIR,
chargé de mission auprès de Madame Soulé, IA, IPR

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0